L'artiste turc Said Dagdeviren, inspiréLes œuvres du Norvégien Andreas Lai (dont nous avons déjà publié des œuvres à double exposition), ont décidé de consacrer une série de ses œuvres sous la forme d'un gifoc au thème de l'harmonie dans la nature et de la manière dont une personne viole cette harmonie.

"J'ai créé ces hyphas parce que c'est comme ça que je me sens."notre planète. Les gens sont tellement égoïstes et ne veulent pas voir ... les animaux ne peuvent pas parler, ils ne peuvent pas nous dire comment ça fait mal. Nous détruisons tous, et ça me fait mal au coeur. Peut-être que mon travail est touché par le cœur de quelqu'un d'autre et qu'il sera clair que nous ne sommes pas seuls dans ce monde. Nous sommes tous connectés. ", Dit Said à propos de son travail.

Toutes les œuvres de Saïd peuvent être trouvées sur son site internet.

Commentaires 0